fbpx

Restaurateurs ivoiriens comment améliorer le référencement local de son restaurant ?

À l’heure où l’acquisition clients se joue en ligne pour les restaurateurs, il est indispensable pour les restaurants Abidjanais d’être visible partout où les clients potentiels vont faire leurs recherches : les moteurs de recherche, les applications, les réseaux sociaux, les médias… Comment accroitre sa visibilité avec le référencement local et attirer davantage de clients ? Démonstration illustrée avec des exemples concrets.

Comment faites vous lorsque vous devez choisir un restaurant ou un café pour un rendez-vous donné ? Une recherche sur Google, sur TripadvisorLa FourchetteFacebookInstagram. Vous pouvez aussi appeler un ami, mais la majorité (et une part croissante) des personnes va regarder en ligne et trouver les établissements qui sortent en haut des pages de recherches, c’est-à-dire qui ont le meilleur référencement local. Qu’est-ce que le référencement local ? Est-ce que ça marche ? Comment s’y prendre ? À quels résultats s’attendre ?.

Qu’est-ce que le référencement ? Pourquoi est-ce indispensable pour attirer des clients ?

En marketing digital, le référencement (aussi appelé SEO) correspond à l’ensemble des techniques qui aident un site web à remonter dans les résultats de recherches (SEO pour Search Engine Optimization, soit optimiser sa position sur les moteurs de recherches). Dès lors que l’on parle de résultat de recherche, il faut s’interroger sur la nature des requêtes pour lesquelles il est intéressant d’apparaître en haut des résultats : ce sont les mots-clés.  Les mots-clés correspondent aux mots, expressions et phrases que les prospects vont utiliser pour rechercher en ligne.

Il existe deux principaux types de référencement :

  • le référencement payant : ce sont les « annonces » ou « publicités ». Investir dans du référencement payant, c’est la garantie de ressortir en haut de page, mais l’internaute sait que vous avez payé pour, c’est de la publicité.

  • le référencement naturel : c’est apparaître « naturellement » en haut des résultats car l’algorithme du moteur de recherche vous a assimilé au résultat le plus pertinent pour répondre au besoin manifesté par l’internaute. Exemple ci-dessous :

D’après une étude Google Search Console : 54% à 59% des clics se font sur les 3 premiers résultats, 70% à 77% de clics se font sur les 5 premiers résultats. 

Un enjeu de taille est donc d’identifier les mots-clés que nos clients potentiels vont utiliser pour formuler leur requête, et apparaître en haut des résultats ! Mais que se passe t-il lorsque l’on recherche un établissement ?

L’importance du référencement local pour un établissement Abidjan

Pour un établissement, le mot-clé s’articule autour de 2 éléments : le premier décrit l’offre (pizzeria, brasserie, café, végétarien, terrasse etc.), le second spécifie le lieu (une ville, un quartier, un arrondissement, un arrêt de métro etc.). Le lieu peut également être déterminé par géolocalisation – c’est-à-dire suggérer des établissement « à proximité de sa position actuelle » sans avoir besoin de préciser avec des mots le lieu en question.

C’est ce qu’on appelle du référencement local (46% des recherches sur Google ont un caractère local). Le référencement local tel que nous le verrons ici appartient à la catégorie « référencement naturel ». Voici quelques résultats qui apparaissent sur Google lorsque l’on fait une recherche de restaurant :

Qu’ont-ils en commun ?

  • La structure : en haut de page, une Google Map, puis 3 fiches établissements qui apparaissent. Les premiers liens qui ressortent appartiennent à des agrégateurs de type plateforme de réservation (Tripadvisor, La Fourchette), ou de type media / blogs. Avoir le site web de son restaurant qui ressort avant un lien Tripadvisor ou La Fourchette est très ambitieux en terme de référencement, c’est même quasi impossible de rivaliser avec ce type de mastodonte.

  • En revanche, sous la Google Map ce sont des fiches établissements qui ressortent, la compétition devient plus jouable pour dépasser un autre établissement et ressortir en top 3.
  • La présence dans le top 3 d’un client . Nous aidons en effet nos restaurateurs à ressortir en haut des résultats de recherche pour acquérir de nouveaux clients en ligne.

Comment maximiser son référencement local en cote d’ivoire ?

  • Identifier les bons mots-clés, ceux qui sont vraiment utilisés par vos clients potentiels. « restaurant Abidjan » par exemple, est recherché 3 millions fois plus que « restaurant Cocody » et 4 fois plus que « restaurant Cocody Abidjan ». Aujourd’hui si vous cherchez un restaurant à Abidjan vous avez de forte chance de trouver le restaurant saakan

  • Uniformiser l’information disponible en ligne et la mettre à jour régulièrement ! Par information on entend : les horaires, les jours de fermeture exceptionnelles, les menus, les prix, les visuels… il faut comprendre la logique des moteurs de recherche et de Google en particulier. S’il retrouve des incohérences en ligne sur un établissement, il le pénalisera au profit d’autres plus fiables.

Entre Google, Tripadvisor, La Fourchette, Les réseaux sociaux l’établissement n’affiche pas les mêmes horaires. Face à tant de contradictions, les algorithmes des moteurs de recherches vont naturellement pénaliser son classement en ligne et privilégieront des établissement dont ils sont sûrs des horaires. 

Cela pénalise le travail d’acquisition clients pour le restaurateur (il est moins visible), et si par exemple les horaires lors d’un jour férié ne sont pas mis à jour, sur sa fiche Google une mention en orange précisera « Horaires susceptibles d’être modifiés »/ L’internaute a 3 choix : prendre le risque d’y aller quand même, téléphone pour confirmer ou simplement regarder les fiches d’établissements autour qui, eux, auront pris la peine d’actualiser leurs informations. À votre avis, quelle option est la plus envisageable ?

Décevoir un client potentiel qui s’est déplacé alors que l’on est fermé, est très dommageable. Même combat pour les menus et les prix.  ne pas mettre à jour les éventuelles modifications tarifaires nourrira une frustration auprès du client qui s’est renseigné au préalable en ligne.

  • Répondre aux avis clients : pour insister sur les mots-clés les plus stratégiques, construire un lien avec les clients, les fidéliser, analyser leurs retours et s’améliorer (exemple : nous avons déjà fait retirer les moules du menu de l’un de nos clients car elles étaient à l’origine de nombreux avis négatifs) Partager régulièrement du contenu ;

  • Se référencer dans tous les annuaires pertinents : certains vont permettre d’acquérir de nouveaux clients (Tripadvisor, La Fourchette surtout pour les Européens) mais aussi toutes les plateformes utilisées par les touristes ! Les clients de Malou sont ainsi visibles sur tous les annuaires utilisés par les touristes de passage en Cote d’ivoire !

  • Adopter le menu sur tablette. La start-up TastyCloud propose par exemple des tablettes avec une option « espace client ». L’objectif ? En fin de repas, les clients peuvent plus facilement y laisser leurs avis. Cet outil est un facilitateur qui permet d’augmenter les commentaires à propos de votre restaurant. Loin d’être un gadget, cette tablette permet de mettre à jour votre menu en quelques clics et de générer facilement du référencement naturel.

  • Faire de la veille pour suivre les dernières nouveautés : les choses évoluent très vite en terme de référencement : la recherche vocale par exemple prend de l’ampleur et offre de nouvelles opportunités aux établissements qui s’y prépareront. Il faut se tenir informé pour agir et maximiser au mieux sa visibilité en ligne. Nous partagerons notre veille régulièrement sur Linkedin, Facebook et si vous souhaitez vous tenir au courant.

Le référencement local à privilégier pour attirer des clients en point de vente

Si les sites marchands travaillent à optimiser leur référencement (naturel ou payant) pour générer des achats en ligne, l’enjeu est assez différents pour les commerces et restaurateurs dont les clients ne commandent pas en ligne, mais doivent se déplacer jusqu’à l’établissement pour consommer. C’est donc sur le référencement local qu’il faut investir. 

Comment ? Lire et apprendre (nous partageons de nombreux conseils sur notre blog et nos réseaux sociaux) ou directement faire appel à des professionnels, dynamiques et transparents qui vous assureront de meilleures performances et un meilleur chiffre d’affaires (👋)

Envoyer un message
1
ComDigital
Salut !
Comment pouvons-nous vous aider ?
0 Partages